Cabinet d'Orthodontie du Dr Virginie CARRION

Spécialiste Qualifiée en Orthopédie Dento Faciale à Bègles

 

Tel.: 05 56 75 12 60

Horaires :
Lundi 13h-19h
Mardi 13h-19h
Mercredi 9h-19h
Vendredi 13h-19h

Quand consulter ?

A partir de 4 ans, la pose d’écrans buccaux ou de gouttières peuvent être pratiqués pour corriger des dysfonctions et parafonctions (telles que succion pouce, interposition linguale).Ils permettent aussi la correction des décalages et/ou des déformations osseuses).

A partir de 12 ans, l'enfant est en denture permanente. Les soins pratiqués vont permettre, par le biais des appareils multiattaches, l'alignement dentaire.

Au-delà de l'âge 16 ans, l'orthodontie devient celle de l'adulte. Les techniques sont différentes de celles pratiquées chez l'enfant puisqu'il n'y a plus de potentiel de croissance.

Les démarches administratives

En orthodontie, il faudra distinguer les actes ponctuels des actes nécessitant une demande d'entente préalable.

Les actes ponctuels sont :

Ces actes sont pris en charge par la sécurité sociale et remboursés à 70% sur la base de tarifs conventionnels. Leurs remboursements seront effectués à l'aide d'une feuille de soins électronique (carte vitale), ou à défaut de carte vitale, à l'aide d'une feuille de soins papier.

Les actes nécessitant une demande d'entente préalable  :

Ce sont les traitements orthodontiques.
Les traitements d'orthodontie ou traitements d'orthopédie dento-faciale (ODF) sont pris en charge par l'Assurance Maladie sous réserve d'obtenir l'accord préalable de votre caisse d'Assurance Maladie et s'ils sont commencés avant le 16e anniversaire. À titre exceptionnel, les enfants de plus de 16 ans peuvent bénéficier d'une prise en charge par l'Assurance Maladie pour un semestre de traitement, préalablement à une intervention chirurgicale portant sur les maxillaires. Ce semestre n'est pas renouvelable.

La demande d'entente préalable :

La demande d'entente préalable sera complétée et envoyée par votre orthodontiste au chirurgien-dentiste conseil de votre caisse d'Assurance Maladie. En cas de refus, votre caisse d'Assurance Maladie vous adresse, sous 15 jours, une notification indiquant les motifs du refus médical ou administratif. Au-delà de ce délai de 15 jours, si vous ne recevez pas de réponse de votre caisse d'Assurance Maladie, considérez que votre demande a été acceptée. Attention : l'accord de votre caisse d'Assurance Maladie est valable 6 mois. Vous devez donc débuter les soins dans les 6 mois qui suivent cet accord. Au-delà, les frais ne seront pas pris en charge.

À noter :

La différence entre le montant des honoraires payés et le montant remboursé par l'Assurance Maladie peut éventuellement être prise en charge par votre complémentaire santé si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Renseignez-vous auprès d'elle en leur envoyant le devis qui vous sera fourni.

Dr Virginie Carrion

Docteur en Chirurgie Dentaire Spécialiste qualifiée en Orthopédie Dento Faciale

Contact par mail